Comment éviter les pièges à touristes en Thaïlande

Les pièges et les escroqueries touristiques en Thaïlande se présentent sous diverses formes. Certains sont simples et impliquent des invités qui ne font pas grand chose, tandis que d’autres sont plus élaborés et impliquent des étrangers se faisant passer pour des agents touristiques crédibles qui tentent d’amener les touristes à acheter des marchandises et des services trop chers.

Faits en bref

  • L’afflux important de touristes en Thaïlande s’est traduit par des escroqueries et des pièges à touristes très développés et élaborés.
  • Les attractions touristiques sont de véritables lieux d’intérêt et valent vraiment la peine d’être visitées. Les pièges à touristes, d’autre part, sont conçus pour exploiter les touristes pour de l’argent.
  • La majorité des touristes thaïlandais n’ont aucun problème, mais la prudence et le bon sens sont toujours de mise.
  • La Division de la police touristique thaïlandaise a récemment mis en place une permanence téléphonique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour les étrangers en détresse. Si vous êtes victime d’une escroquerie, composez le 1155 pour obtenir de l’aide policière.

 

Attraits touristiques et pièges à touristes

Pour éviter toute confusion, nous allons rapidement tracer une ligne distincte entre les attractions touristiques et les pièges à touristes.

Une attraction touristique

Les attractions touristiques sont des lieux d’intérêt authentique, qui valent vraiment la peine d’être visités, en termes de temps et d’argent.

Un piège à touristes ou une escroquerie

Nous utilisons des pièges à touristes comme terme pour décrire des projets et des parcelles qui ont été délibérément conçus pour exploiter les touristes. On peut les considérer comme des « fausses attractions », dont le but principal est d’attirer le plus de touristes possible pour le plus d’argent possible.

Économisez votre temps, votre argent et votre santé mentale en ne baissant pas la garde et en ne vous laissant pas entraîner dans une telle attraction.

11 Pires escroqueries thaïlandaises et pièges touristiques à éviter

Certaines escroqueries en Thaïlande sont faciles à identifier et peuvent se produire dans n’importe quel pays du monde. Il peut s’agir, par exemple, de caissiers qui essaient de réduire le nombre de touristes dans les mini-marchés et autres petits magasins.

D’autres, en revanche, sont plus élaborés dans la mesure où ils impliquent souvent des personnes se faisant passer pour des experts crédibles qui mentent et induisent les touristes en erreur en leur faisant acheter des biens et services trop chers, afin qu’ils puissent gagner rapidement et facilement de l’argent.

En vacances en Thaïlande, il est facile pour certains touristes de baisser la garde et de tomber sous le charme de ce sourire thaïlandais étonnant, ce qui les rend particulièrement vulnérables aux escroqueries. Par conséquent, la prudence et le bon sens sont essentiels pour les éviter.

Ci-dessous, nous avons détaillé les 11 pires escroqueries et pièges à touristes actuellement signalés en Thaïlande.

1. Mauvais changement / Mauvaise arnaque de note

Familiarisez-vous le plus rapidement possible avec la monnaie locale. De nombreux touristes se retrouvent souvent dans l’impossibilité de se faire payer et les caissiers en profitent, car ils ne connaissent pas toujours la monnaie thaïlandaise (1 USD = 30 baht thaïlandais).

Où cette arnaque se produit-elle le plus souvent ?

  • Les chauffeurs de taxi et les chauffeurs de tuk tuk ont tendance à avoir l’habitude d’utiliser cette astuce.
  • Marchés de rue achalandés et surtout le marché du week-end de Chatuchak
  • Petits restaurants et bars

Cela arrive rarement dans les magasins 7-Eleven ou les centres commerciaux où il y a des caméras derrière le comptoir, mais on n’est jamais trop prudent.

Comment fonctionne cette arnaque ?

Il y a deux situations dans lesquelles certains vendeurs prétendent que vous leur avez donné une note d’une valeur inférieure à celle que vous leur avez remise.

Situation 1 : le  » billet de 500 bahts – 1 000 bahts « .
On vous remettra un billet de 1 000 baht, mais on vous rendra la monnaie pour 500 baht. Lorsque vous essayez d’argumenter, le billet de 500 baht  » déjà préparé  » est rapidement pris en main par le vendeur et clignoté sous vos yeux.

De toute évidence, la très petite quantité d’anglais que parlait le vendeur a maintenant disparu pour devenir absolument nulle en anglais.

Situation 2 : le  » billet de 100 Baht – 500 Baht « .
La même opération que celle expliquée ci-dessus s’applique aux billets de 500 baht. Le billet de 500 baht devient soudain un billet de 100 baht. Cela arrive souvent parce que la couleur des billets de 500 baht et de 100 baht sont très similaires.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?

Évidemment, cela peut se produire dans n’importe quelle destination touristique à travers le monde, dans les points chauds touristiques, alors méfiez-vous. Pour éviter que cela ne se produise, prenez soin de montrer que vous avez un billet de 1 000 baht lorsque vous le remettez. Si vous le pouvez, demandez au fournisseur s’il a de la monnaie. Sinon, assurez-vous d’avoir sur vous des billets plus petits et changez les billets plus gros dans les magasins comme le 7-Eleven ou à votre hôtel.

2. L’arnaque des fausses notes

Cela n’est pas très différent de l’escroquerie ci-dessus à certains égards. Dans ce piège à touristes, un commerçant vous accuse de payer avec un faux billet.

Comment fonctionne cette arnaque ?

Étape 1 : Après que vous avez remis votre argent, le commerçant s’en va, habituellement à l’arrière du magasin et hors de vue.

Étape 2 : Il échange ensuite le billet que vous lui avez remis avec un faux et le retourne.

Étape 3 : Il vous montrera alors un faux billet de banque et vous demandera d’effectuer un autre paiement, vous laissant ainsi payer le double du montant original.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?

Pour éviter une telle situation, nous vous recommandons d’éviter d’utiliser de gros billets de banque. Cette arnaque n’est généralement réalisée qu’avec des billets de banque d’une valeur de 500 ou 1.000 bahts. Si le commerçant essaie de s’éloigner, demandez-lui poliment de vous rendre votre mot jusqu’à ce qu’il revienne avec de la monnaie.

En fin de compte, vous devez garder un œil sur vos billets de banque baht et prendre note des numéros de série des billets plus gros, si possible. Cela peut s’avérer un léger inconvénient, mais cela vous évitera bien des ennuis si une telle situation se présente.

3. « Cet endroit est fermé »

Cette escroquerie est généralement rencontrée près des principales attractions touristiques en Thaïlande. La majorité des cas signalés par les victimes ont eu lieu à l’extérieur du Grand Palais à Bangkok.

Comment fonctionne cette arnaque ?

Étape 1 : Un étranger s’approche habituellement de vous et vous informe que l’attraction est fermée pour diverses raisons et vous recommande d’autres endroits. Ces escrocs regardent et parlent souvent de manière convaincante, en portant des chemises officielles avec des étiquettes de « police touristique » et ainsi de suite.

Veuillez noter que les attractions ne sont pas fermées 99.9% du temps !

Soyez conscient que ces arnaqueurs sont parfois même à l’intérieur des attractions, alors soyez toujours sur vos gardes et continuez ce que vous aviez prévu à l’origine de faire, peu importe si la personne est fausse ou légitime.

Etape 2 : On vous vend un emplacement qui dit que vous serez emmené sur un circuit étonnant. La personne qui vend cet emplacement essaie de vous faire entrer dans son moyen de transport pour qu’elle puisse vous emmener dans un magasin de pierres précieuses ou un atelier de tailleur après un arrêt dans un ou deux temples à proximité.

Étape 3 : Une fois que vous êtes dans le magasin, on vous offre des rabais bon marché sur les costumes, les pierres précieuses, l’ivoire et autres articles pour vous inciter à acheter. Beaucoup de ces pierres précieuses sont, en fait, fausses et/ou illégales. De nombreux touristes sont contraints d’acheter des biens trop chers, et il y a eu des cas extrêmes où des touristes ont été enfermés dans le magasin jusqu’à ce que quelque chose ait été acheté.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?

Rendez-vous toujours à la billetterie officielle de l’attraction et évitez toutes les offres pour vous éloigner de l’attraction touristique.

4. Trucs et astuces sur les pierres précieuses thaïlandaises

C’est l’un des pièges à touristes les plus populaires du pays. C’est une offre d’achat de pierres précieuses qui valent cinq ou dix fois plus dans votre pays, mais, bien sûr, ce n’est tout simplement pas vrai du tout.

Comment fonctionne cette arnaque ?

Étape 1 : Il commence habituellement par l’arnaqueur prétendant que les pierres précieuses sont facilement récoltées dans le pays et peuvent être achetées en vrac à bas prix.

Il ou elle essaie ensuite de vous convaincre de les acheter en vous disant que vous pouvez gagner beaucoup d’argent en vendant les pierres précieuses achetées chez vous.

Etape 2 : Le complice arrive. Il s’agit généralement de quelqu’un qui agit comme un touriste autour du magasin, vérifiant l’histoire du vendeur de pierres précieuses. Vous êtes dit par l’acteur (habituellement un étranger dans l’acte) qu’il/elle a fait beaucoup d’argent en achetant et en vendant ces pierres précieuses. Tout cela est très convaincant !

Etape 3 : Vous finissez par tomber dans le piège de l’arnaque et payer beaucoup plus que ce que valent les pierres précieuses. Dans certains cas, des limousines ont été aménagées pour que l’acheteur ait l’air plus authentique et pour essayer de le convaincre de creuser un peu plus et d’augmenter son achat.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?

Sérieusement, ne sois pas gourmand. Quand est-ce qu’il a déjà été aussi facile de faire de l’argent ? Beaucoup de touristes ont été victimes de cette escroquerie par amour pour le profit. Si la personne pouvait vraiment faire fortune en vendant des pierres précieuses thaïlandaises dans d’autres pays, pourquoi vous laisserait-il ou elle, un touriste au hasard, dans un tel secret ?

5. Faux forfaits touristiques de la part de l’Autorité du tourisme de Thaïlande

L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) n’exploite pas d’agences de voyages. C’est un organisme gouvernemental chargé de promouvoir les merveilles et les attraits du pays à l’étranger, mais il ne possède pas ses propres organismes.

Cependant, beaucoup d’escrocs abusent de l’excellente réputation du TAT pour leurs propres mauvaises actions.

Comment fonctionne cette arnaque ?

Un exemple populaire serait celui des personnes qui ciblent les touristes à Hua Lamphong, le principal terminal ferroviaire de Bangkok. Notez que cela peut également se produire aux terminaux d’autobus et aux ports de traversiers.

Étape 1 : L’escroc se présentera faussement comme un employé du TAT et demandera des informations sur le voyage que le touriste est sur le point d’entreprendre afin de recueillir des informations. Le fait de donner l’information sur l’escroc lui facilite la tâche à l’étape 2.

Étape 2 : Le faux représentant du TAT induira la malheureuse victime en erreur en lui disant que les billets pour le voyage en train sont épuisés.

Étape 3 : L’escroc offre maintenant des billets alternatifs pour le transport « fournis » par TAT. Il s’agira d’un fourgon privé ou d’un taxi dont le prix est beaucoup trop élevé.

Étape 4 : Si une fourgonnette, une limousine ou une voiture est réservée, le touriste sera soumis à d’autres arnaques en cours de route.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?

Dites-leur simplement que vous savez que le TAT n’offre pas de visites guidées. En fait, méfiez-vous toujours des personnes qui prétendent être du TAT parce qu’elles n’ont aucune autorité. Il suffit de passer devant et d’aller aux guichets de réservation officiels pour les billets de train.

6. Location de jet-skis et de motos

Si vous décidez de louer un Jet Ski ou une moto à Phuket ou dans n’importe quelle autre ville côtière de Thaïlande, prenez note de toutes les rayures et bosses importantes qui se trouvent déjà sur le véhicule avant le départ.

Comment fonctionne cette arnaque ?

C’est assez simple vraiment !

Il y a des locataires qui prétendent à tort que vous avez endommagé leur Jet Ski au retour et demandent une indemnisation pour les réparations. Le même truc s’applique aussi aux motos. En général, l’arnaque à moto coûte beaucoup moins cher que l’arnaque à Jet Ski.

De telles escroqueries sont généralement courantes dans les points chauds du tourisme, comme Pattaya et Phuket, et certaines personnes se sont fait arnaquer jusqu’à 30 000 baht (1 000 $) par l’escroquerie du Jet Ski.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?

Prenez des photos de toutes les bosses et éraflures à l’aide de votre téléphone. Ensuite, prenez une vidéo juste pour être sûr. De plus, assurez-vous que la personne de qui vous louez est sur la photo ou la vidéo, si possible, bien qu’elle puisse souvent changer de personnel afin d’essayer d’attirer cette arnaque sur vous.

7. Fausse police

En Thaïlande, la loi stipule que les étrangers doivent toujours avoir sur eux leur passeport. Dans le cas contraire, les étrangers devraient au moins être en mesure de fournir des photocopies ou des photos du passeport, du tampon d’entrée et de la carte d’arrivée. Certains faux policiers ou agents d’immigration tenteront de profiter de cette situation.

Comment fonctionne cette arnaque ?
Instance 1 : Cette escroquerie implique un  » agent de police  » qui s’approche de vous et vous demande de vérifier votre passeport. Il vous dira ensuite qu’il y a un problème avec votre visa et vous demandera de payer une amende sur-le-champ.

Instance 2 : Dans le même cas, si vous n’avez pas votre passeport ou si vous ne pouvez pas le présenter, l’agent exigera également une amende sur place.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?
Il n’y a pas d’amende sur place en Thaïlande. Il est illégal pour un policier de faire cela, bien que cela arrive tout le temps. Demandez une contravention ou des documents pour l’amende à la personne qui exploite l’escroquerie. S’ils ne sont pas en mesure de le faire, composez le 1155, la ligne d’assistance téléphonique ouverte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour les étrangers en détresse, ou demandez l’aide d’une personne thaïlandaise à proximité.

8. Tailleurs

L’escroquerie du tailleur est courante à Bangkok, Pattaya, Koh Samui et Phuket. Il s’agit d’un cas classique de vente d’un costume d’une valeur bien inférieure à celle que vous paierez pour le porter. Dans un pays où les costumes sur mesure sont courants, cela peut paraître incroyable, mais cela arrive souvent.

Comment fonctionne cette arnaque ?

Étape 1 : Si votre guide n’est pas là, un chauffeur de tuk tuk tuk ou un inconnu s’approchera de vous au hasard. Il ou elle vous parlera d’un atelier de tailleur à bon rapport qualité-prix que seuls les gens du coin connaissent et vous proposera de vous y emmener.

Etape 2 : Un matériau de haute qualité vous sera proposé pour un costume et une chemise sur mesure. Une fois que vous aurez accepté, vous serez mesuré et ajusté pour un costume et une chemise. Ensuite, vous paierez pour les articles et on vous donnera une date et une heure pour revenir les chercher.

Etape 3 : Lorsque vous récupérez votre costume (après avoir payé la somme totale), vous constaterez que ce n’est pas le matériel que vous avez commandé ou qu’il est de très mauvaise qualité.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?
Tout d’abord, vous ne devriez jamais payer l’intégralité du costume en entier. Vous devrez verser un acompte, qui correspond généralement à la moitié de la valeur du prix final de la poursuite. Ensuite, s’il y a des problèmes, vous pouvez refuser de payer, demander des ajustements ou négocier un meilleur prix. Deuxièmement, n’utilisez qu’un tailleur recommandé.

9. Pas de taximètres aux aéroports de Bangkok

Dans les deux aéroports de Bangkok, il y a des stations de taxis publics fournies par le gouvernement. Si vous voyagez dans les limites de Bangkok, le chauffeur de taxi doit utiliser le taximètre pour facturer votre trajet. Vous devrez cependant payer vous-même une surtaxe de 50 baht à l’aéroport et les frais de péage autoroutier.

Comment fonctionne cette arnaque ?
Étape 1 : Vous irez chercher votre chauffeur de taxi au numéro de baie désigné. Le chauffeur de taxi vous aidera à monter dans le taxi et à vous mettre à l’aise.

Étape 2 : Le chauffeur de taxi commencera à partir sans démarrer le compteur de taxi. Après quelques minutes, le chauffeur de taxi vous indiquera le coût de votre trajet, qui est généralement trois ou quatre fois plus élevé que le prix du taxi au compteur.

Etape 3 : Si vous n’êtes pas d’accord sur le prix, le chauffeur de taxi arrêtera le véhicule dans un endroit éloigné et refusera d’aller plus loin jusqu’à ce que vous remettiez l’argent demandé ou que vous parveniez à un accord.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?
Assurez-vous de demander au chauffeur de taxi de démarrer le compteur de taxi. Si le chauffeur de taxi dit non, dit qu’il n’y a pas de compteur (il est habituellement caché sous une serviette sur le tableau de bord), ou exige des frais fixes, alors descendez du taxi et retournez au bureau du gouvernement pour signaler le conducteur de taxi.

10. L’arnaque de l’accident de voiture

Si vous êtes frappé avec cette arnaque, alors c’est juste de la malchance pure et simple. C’est un moyen d’extorquer de l’argent aux étrangers qui conduisent des motos ou des voitures en Thaïlande.

Comment fonctionne cette arnaque ?
Étape 1 : Quelqu’un fera semblant que vous l’avez renversé, que vous l’avez fait tomber de son vélo ou que vous avez éraflé sa voiture.

Étape 2 : Soudain, des témoins surgissent de nulle part en disant qu’ils vous ont vu le faire. Il peut s’agir d’un dommage à un véhicule ou d’un dommage causé à une personne réelle.

Étape 3 : On vous demandera de payer une somme d’argent exorbitante sur-le-champ, et les escrocs essaieront de vous amener à un guichet automatique ou de vider votre portefeuille.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?
Exigez toujours que la police soit appelée. Si les autres personnes impliquées dans l’escroquerie se connaissent, la police peut généralement le découvrir assez rapidement. De plus, les fraudeurs quittent généralement la scène aussi rapidement qu’ils sont apparus si vous exigez que la police soit appelée parce qu’il y a des sanctions sévères pour avoir créé de faux accidents même lorsqu’un étranger est la victime.

11. L’arnaque des boissons et des menus

Dans et autour de nombreuses zones touristiques de Bangkok, il y a des centaines de bars et de restaurants. Certains sont légitimes et d’autres cherchent à arnaquer les étrangers en ajoutant des boissons et de la nourriture supplémentaires aux factures et en doublant soudainement leurs prix.

Il est difficile de dire lesquels sont lesquels et, comme l’arnaque 10 ci-dessus, c’est juste malchanceux si cela vous arrive.

Comment fonctionne cette arnaque ?
Étape 1 : Vous vous asseyez dans un bar de rue ou dans un établissement de restauration. Vous regardez innocemment le menu, voyez les prix, et faites votre commande. Les prix sur le menu semblent raisonnables.

Étape 2 : Vous demandez la facture et il y a des boissons et de la nourriture en plus, ou les prix qui étaient sur le menu ont soudainement doublé.

Étape 3 : Aucun rabais n’est accordé, un menu avec des prix différents apparaît ou l’établissement refuse de retirer les articles ajoutés.

Étape 4 : Le personnel menace d’appeler la police, auquel cas vous n’avez vraiment pas d’autre choix que de payer.

Comment pouvez-vous éviter cette arnaque ?
Demandez à la serveuse ou au serveur de laisser une tasse avec l’onglet du bar sur la table ou sur le bar où vous êtes assis pour que vous puissiez le vérifier. Sinon, demandez à payer immédiatement pour ce que vous avez commandé. Sinon, évitez les bars et lieux de restauration en bordure de rue, ce qui est assez difficile à faire !

Ligne d’urgence/de détresse

La Division de la police touristique thaïlandaise a récemment mis en place une permanence téléphonique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour les étrangers en détresse. Si vous êtes victime d’une escroquerie, composez le 1155 pour obtenir de l’aide policière. Ne vous inquiétez pas de la barrière de la langue, car il y a des interprètes pour traduire les appels.