Où faire du vélo en Thaïlande ?

Avec des routes avec de bonnes surfaces et des terrains variés, la Thaïlande est une excellente destination cyclable pour les voyageurs qui aiment faire du vélo pour leurs loisirs. Au nord, qui est une base d’entraînement pour l’équipe de cyclisme professionnel asiatique, le sentier est sinueux, tandis qu’au sud, vous pouvez trouver des sentiers plus plats à travers la campagne.

Cependant, les voyages à vélo nécessitent une bonne préparation à l’avance. Dans ce guide complet, vous découvrirez pourquoi les gens aiment faire du vélo en Thaïlande et comment se préparer pour un voyage à vélo.

Faits saillants

  • Évadez-vous à Bangkok pour une courte balade en vélo à Bang Kachao.
  • Imaginez l’ancienne société thaïlandaise au-delà de vos pédales à Ayyuthaya.
  • Visitez une plantation de café et rencontrez le peuple Hmong à vélo dans les montagnes du Doi Suthep.
  • Explorez la forêt tropicale humide de la partie la plus septentrionale de la Thaïlande.
  • Après une demi-journée de vélo à Khao Lak, plongez-vous dans l’eau fraîche d’une cascade isolée.

Pourquoi faire du vélo en Thaïlande

Il y a plus d’une raison pour laquelle la Thaïlande est considérée comme la meilleure destination cycliste en Asie. Découvrez-le ci-dessous :

Grandes conditions routières

Des centaines de kilomètres de routes lisses sont la principale raison pour laquelle la Thaïlande est parfaite pour faire du vélo. Dans le nord de la Thaïlande, les sentiers de montagne sont sinueux avec des montées modérées à abruptes, comme dans les montagnes du Doi Suthep, tandis que dans le sud, les sentiers sont considérablement plus plats, avec des scènes plus chaudes de rizières et de maisons des populations locales.

Des paysages et des expériences riches

La meilleure façon d’explorer la nature et la culture de la Thaïlande est sans aucun doute d’aller à vélo jusqu’à votre prochaine destination ou de faire une courte randonnée à vélo. Il vous donne des expériences plus profondes et vous permettra d’explorer des endroits cachés et magnifiques.

Bonne disponibilité et information

Des vélos, des équipements de cyclisme et des cartes cyclistes de bonne qualité et peu coûteux sont faciles à trouver. De l’hébergement est également disponible le long des pistes ; nous pouvons vous aider à organiser tout cela pour vous.

Les cartes locales sont recommandées, car elles comprennent de petites pistes qui peuvent ne pas être incluses dans vos cartes internationales. Il y a aussi des écrits thaïlandais, pour vous aider quand vous avez besoin de l’aide de la population locale.

Une bonne cause

Le centre-ville de Bangkok est tristement célèbre pour ses inondations de cyclomoteurs et ses embouteillages. En choisissant de faire du vélo plutôt que d’utiliser d’autres moyens de transport, vous contribuez à réduire la pollution et à faire prospérer directement les entreprises locales le long de la piste cyclable.

Comment planifier un voyage à vélo en Thaïlande

Un voyage à vélo en Thaïlande nécessite une planification minutieuse. Voici ce que vous devriez considérer :

Décidez de la durée de votre voyage

Vous pouvez vous référer aux informations sur le climat en Thaïlande avant de planifier un voyage à vélo. En général, le meilleur moment pour faire du vélo est entre novembre et février, lorsque les températures sont assez basses et qu’il ne pleut pas beaucoup. Consultez nos informations météo ici (lien).

Cependant, nous sommes prêts à organiser un voyage à vélo sur mesure pour vous, chaque fois que vous prévoyez de visiter la Thaïlande. Nous vous aiderons à choisir un itinéraire approprié et vous proposerons une voiture d’assistance pour faciliter votre voyage.

Choisissez votre itinéraire

Les itinéraires cyclables en Thaïlande vont de faciles à difficiles, convenant à des personnes de tous âges et en différentes conditions physiques. Si vous êtes suffisamment aventureux et bien préparé, un sentier de montagne sinueux vous satisfera.

Si vous préférez des voyages plus détendus et sans hâte, alors les plaines rurales, mélangées aux expériences locales dans les villages thaïlandais, vous conviendront mieux.

Pack pour le voyage

Votre itinéraire à vélo est la considération principale pour les choses que vous mettez dans votre sac à dos. N’apportez que ce dont vous avez le plus besoin, car cela pourrait vous alourdir, surtout lorsque vous rencontrez un sentier vallonné.

Nous sommes prêts à vous fournir une voiture, si vous avez besoin d’aide pour transporter vos bagages, ou pour d’éventuelles éventualités.

Faites attention lors de l’achat de votre assurance voyage

L’assurance est essentielle pour se préparer à l’imprévu. Il est important de vous assurer que votre assurance voyage peut couvrir les blessures ou les accidents qui peuvent survenir pendant un voyage à vélo.

Parlez à un expert local

Il n’y a pas de meilleure option pour obtenir de l’information que celle de l’expert, qui est sûrement un local ! Consultez-nous pour votre voyage à vélo désiré ; nous sommes prêts à répondre à vos questions concernant les destinations, les itinéraires et les commodités en cours de route.

Itinéraires cyclables recommandés en Thaïlande

Le choix d’un itinéraire cyclable dépend de vos goûts personnels. Voici six itinéraires qui peuvent vous inspirer :

Bang Kachao – Faire du vélo à Bangkok

Distance : 27 km

Durée : 4 heures

Sur la carte, Bang Kachao est la section près de Bangkok où coule la rivière Chao Phraya. A 10 km de Bangkok, Bang Kachao, avec sa piste cyclable tressée, est un excellent choix pour une escapade de courte durée.

Sa piste cyclable est assez étroite et ne possède pas de glissières de sécurité. Elle longe un canal, traverse des feuillages, des marécages et des petits villages avec des maisons en bois sur pilotis.

Ayyuthaya – Faire du vélo près de Bangkok

Distance : 60-80 km

Durée : 3-4 heures.

Ayyuthaya était autrefois une ancienne capitale puissante au 14ème siècle. Aujourd’hui, il n’a pas seulement une riche histoire, mais c’est aussi une aventure géographique. Vous pouvez imaginer l’ancienne société thaïlandaise en vous rendant à vélo sur des sites historiques, en écoutant son histoire et en explorant la petite ville, entourée d’une végétation luxuriante.

L’ancienne capitale siamoise est plus calme que Bangkok. Écoutez les histoires profondes de sites historiques, comme la forteresse de Pot Phet, le parc Somdet Phra Srinakarin et la célèbre image du Bouddha à Wat Mahathat, Wat Chai Wataranam et le Bouddha couché au parc historique Ayutthaya.

Route de l’aigle à Chiang Mai

Distance : 25 km

Durée : 3-4 heures

Dans le parc national du Doi Suthep, il y a des dizaines de pistes cyclables avec différents degrés de difficulté que vous pouvez choisir en fonction de votre condition physique. La Route de l’Aigle est une excellente introduction au VTT hors route. Le sentier commence sur le mont Doi Pui, à 1600m d’altitude.

Bien qu’il s’agisse d’une piste de descente, la descente abrupte comporte différents types de terrains difficiles tels que des chemins de terre, des sections rocheuses et des terrains sablonneux. Le point culminant du voyage est la visite d’une plantation de café et l’engagement avec les habitants, les Hmong, qui vivent et cultivent sur les collines.

Doi Suthep Mountain Cycling à Chiang Mai

Distance : 6-22 km

Durée : demi-journée

Les pistes de montagne du Doi Suthep ne sont pas pour les craintifs. Il y a des sentiers plus difficiles avec beaucoup d’ascensions. Les sentiers entourent la montagne sur 100 km, à travers le Parc National de Suthep – Pui. Le sentier le plus populaire est le Bamboo Trail, un sentier de descente de 6 km avec un rythme rapide et furieux. Ce cheminement n’est recommandé que si vous êtes bien préparé.

Profitez du paysage avant de pédaler sur les pentes difficiles et de descendre vers la rivière Peng. Continuez votre voyage jusqu’à l’ancienne visite des ruines de Wiang Kum Kam. Vous pouvez toujours faire votre propre tour sur mesure, à partir de 6 km jusqu’à 22 km à travers la jungle.

Triangle d’or à vélo à Chiang Rai

Distance : 118 km

Durée : 4 jours

Le Triangle d’Or est le point de rencontre du Mékong et du Nam Ruak, la frontière entre trois pays, la Thaïlande, la Birmanie et le Laos. Situé à Chiang Rai, le Triangle d’Or est la partie la plus septentrionale de la Thaïlande, principalement couverte de forêts épaisses, de plantations de café et de villages des tribus locales, avec une vue panoramique des vallées en arrière-plan.

Le sentier est long, mais vous pouvez le suivre à votre rythme pour vous imprégner de l’atmosphère tranquille du nord de la Thaïlande. Les points culminants du voyage à vélo du Triangle d’Or sont les nuits, après le voyage fatigant, quand vous restez dans des familles d’accueil locales ; vous pouvez interagir avec les gens du pays et passer la nuit comme ils le font.

Khao Lak Cyclisme

Distance : environ 15 km

Durée : demi-journée

D’une plage vierge à une chute d’eau, le cyclisme à Khao Lak est recommandé aux touristes de tous âges qui sont intéressés par des sentiers faciles à modérer avec peu de pentes abruptes, tout en s’engageant davantage dans la nature. Le circuit Khao Lak commence à Memories Beach, puis passe par les sentiers de la forêt tropicale. Différents arbres, comme les cocotiers, les hévéas, les pins, les arbres fruitiers et les palmiers, vous accompagneront tout au long du chemin vers un temple.

Le point culminant du voyage est la prochaine destination, la chute d’eau sans nom, isolée. Les tongs sont pratiques si vous voulez y plonger. L’escalade de la cascade peut être rafraîchissante, mais elle peut être dangereuse car elle est très glissante.